l'atelier de flanelle

Journal & travaux d'aiguilles diary and do it yourself

04 mars 2011

Ce sont les vacances...

... du coup, dans un mouvement frénétique, je m'impose quelques heures chaque après-midi devant ma machine à coudre !

 

Le résultat n'est pas probant car frénésie ne signifie pas efficacité. J'ai réalisé une jupe pour chaque fille dont il reste l'ourlet roulotté à faire MAIS le résultat est bancal parce que j'ai voulu aller trop vite (vous connaissez ce défaut de la couturière qui espère gagner quelques minutes et au final soit gâche son travail soit perd des heures à rattraper les boulettes...) et du coup j'ai mal égalisé la longueur.

 

J'ai commencé une robe d'intérieur que j'ai gâchée en découpant sans attention un endroit qui n'aurait pas dû l'être. Du coup, j'ai tout défait et repris le tissu pour une surnappe que je dois quilter à la machine (ou sashikoter, je n'arrive pas à me décider) ainsi que les sous-tasses qui l'accompagneront.

 

Une chose que j'ai bien faite : une pile de raccommodage en attente depuis... les vacances précédentes lol !

Avec un peu de jardinage, un peu de rangement, beaucoup de mal de dos et pas assez de lectures pour le boulot, ben finalement, cette première semaine est déjà bien remplie !

 

En tout cas, demain je suis prête pour recevoir les deux copines qui viennent coudre car souvent, je me fais avoir et faute de préparation, je dois choisir entre réaliser ce qui est prévu OU papoter et bien évidemment, je finis par opter par le second. C'est vrai, ça, ça ne vous le fait pas à vous ? Si vous optez pour un truc à faire à la machine, ben vous ne pouvez pas parler (et les autres ne peuvent pas s'entendre), si vous optez pour un début d'ouvrage qui demande concentration minutieuse (pas comme je viens de le faire pour les deux jupes et la robe d'intérieur revenue au point de départ), ben soit vous faites des bêtises soit vous restez seule dans votre coin pour ne pas perdre le fil du patron que vous êtes en train de dessiner, du coupon que vous êtes en train de couper, des mesures que vous êtes en train d'adapter etc.

Là, je suis fin préparée : j'ai mes ourlets roulottés à finir et un dessin de sashiko le plus simple possible à reporter pour les sous-verres/tasses et la nappe, elles peuvent arriver les copines, je les attends de pied ferme !

(photos à suivre)

 

 

Posté par flanelle à 15:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

  • Ouaou, j'arrive pas à croire que tu arrives à faire tout ça avec les études, les enfants à la maison, la non sco, et tout et tout!
    Je pense souvent à toi, et c'est en lisant ces quelques phrases que j'ai bon espoir de sortir moi aussi de la spirale infernale.
    En tout cas BRAVOOOOOOOOOO
    Ce Noël ma tante Corinne était de la fête et j'ai appris qu'elle était la reine du crochet et SURTOUT qu'elle est GAUCHÈRE!!!
    Si j'avais su j'aurais débarqué avec le matos!
    Allez j'y retourne. Des fois je rêve d'être Mary Poppins...

    Posté par Cécile, 25 mars 2011 à 14:11
  • Joyeuses fêtes de pâques!

    bisous

    Casa

    Posté par Casa Dolce Casa, 23 avril 2011 à 13:05

Poster un commentaire